Château de Chantilly
Biographie 1/3
Biographie 2/3
Biographie 3/3
Grand prix de Rome
Paysages 1/2
Paysages 2/2
Château de Chantilly
Questions et liens

La Tribune du Château de Chantilly

Gros plan sur les oeuvres de Bernard à Chantilly

College Henri IV à Paris

Combat de Senef et secours d'Oudenarde en 1674

Une histoire d'amitié

En 1879, Bernard rencontre le duc d'Aumale, propriétaire du Château de Chantilly, par l'intermédiaire d'un ancien camarade de la Villa Médicis.

Apprécié par le duc avec qui il discute fréquemment, Bernard se voit confier la décoration des voussures d'une pièce appelée la Tribune. Pour ce faire, Bernard réalisera 8 tableaux qui illustrent les lieux et les demeures où vécut le duc au cours de sa vie.

Exposant de moins en moins au Salon parisien et les commandes se faisant rares, le duc d'Aumale, satisfait du travail accompli par Bernard, s'efforcera de toujours lui trouver du travail.

Ainsi, un portait de M. le Duc de Bourbon lui est commandé en 1885 par l'intermédiaire du duc et en 1888, Bernard doit réaliser les copies à l'aquarelle et à la mine de plomb des peintures qui ornent la Galerie des Batailles du Château de Chantilly. En 1889, le peintre réalisera également deux copies de portraits pour le duc.

Après 10 ans d'activité pour le duc d'Aumale, une certaine amitié était finalement née entre les deux hommes. Ainsi, le duc s'amusait souvent à appeler le peintre : "ce bon M. Bernard".

Parmi les exemples :

Photographie de la partie haute de la Tribune du Château de Chantilly, avec les 8 tableaux de Bernard qui décorent son sommet.

Gros plan sur une partie des oeuvres de Bernard, avec au centre le tableau : Palais-Royal de Paris.

Le collège Henri IV à Paris, conservé au Musée Condé du Château de Chantilly (il décore également la Tribune).

Combat de Senef et secours d'Oudenarde en 1674, mine de plomb et aquarelle conservée au Musée Condé du Château de Chantilly.

Armand Bernard
(Cormatin 1829 - Paris 1894)